L’environnement : première priorité des Bretonnes et Bretons : Les candidats aux élections régionales sont-ils en accord avec cette priorité des Bretonnes et des Bretons ?

Published by FNE-Bretagne on

Du 24 mai au 16 juin, France Nature Environnement Bretagne2 et le Réseau Cohérence ont mené une campagne pour interpeller les listes candidates aux élections régionales de Bretagne. Un plaidoyer pour engager le territoire dans les transitions nécessaires leur a été soumis pour une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux dans les politiques régionales. Dix questions ont été posées aux 13 listes, afin de connaître les futurs engagements des potentiels prochains élus régionaux.

Toutes les listes candidates n’ont pas souhaité répondre…

Au bilan de cette campagne d’interpellation, FNE-BRETAGNE et le Réseau Cohérence remercient les six listes3 qui ont répondu : il s’agit de celles menées par Daniel Cueff (sans étiquette), Thierry Burlot (LREM), Claire Desmares-Poirrier (EELV), Isabelle Le Callennec (LR), Loïg Chesnais Girard (PS) et Pierre-Yves Cadalen (LBI).

La liberté de réponse était donnée : répondre au plaidoyer présenté et/ou enregistrer une séquence vidéo.

Les bretonnes et les bretons sont dorénavant invités à se faire leur propre opinion concernant la priorité donnée par les candidats à l’urgence environnementale en consultant le site Internet dédié4 : fne-bretagne.bzh/regionales2021

Mettre l’environnement au cœur du projet politique de la Région, un enjeu majeur

La politique du Conseil Régional intervient dans de nombreux domaines et les compétences liées notamment à l’aménagement du territoire seront déterminantes pour l’avenir de la Bretagne. Nos associations alertent et fixent le cap des objectifs qui doivent guider la future mandature :

  • mettre en œuvre urgemment une transition agricole et alimentaire, car le modèle breton est à bout de souffle et dans une impasse ;
  • accompagner plus de sobriété et une meilleure maîtrise de nos consommations énergétiques, sans se fourvoyer dans des filières dommageables pour l’environnement telle que la méthanisation
  • déployer plus de moyens dédiés à la reconquête de la biodiversité
  • aller vers une Bretagne zéro déchet et économe en ressources
  • conditionner les aides publiques à des règles et des indicateurs de suivi en faveur de l’environnement et du climat
  • repenser la mobilité des bretonnes et bretons avec plus de solidarité et la priorité aux besoins quotidiens
  • impliquer plus encore la société civile dans les choix des futures politiques publiques
  • éduquer et sensibiliser les citoyen(ne)s à et dans la nature

Place à la vie démocratique

FNE-BRETAGNE et le réseau Cohérence sont des structures a-partisanes. Aussi, aucune consigne de vote n’est donnée, notre démarche a pour ambition à la fois de faire réagir les candidat(e)s sur les enjeux que nous identifions, et d’éclairer les bretonnes et bretons qui prendront part aux votes des 20 et 27 juin prochain.

1Enquête IPSOS France 3 du 9 juin 2021

2Fédération régionale des Associations de Protection de la Nature et de l’Environnement en Bretagne

3Classement par ordre chronologique de réception des réponses

4 www.fne-bretagne.bzh/regionales2021

télécharger le communiqué de presse (pdf)


0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code